Le 3 et 4 octobre 2018
ILMAC

Mercredi, le 4 octobre 2017

«L’excellence opérationnelle – bonnes pratiques pour les sociétés des domaines de la chimie et des sciences de la vie»

L’excellence opérationnelle est un élément du leadership et de l’intelligence opérationnels qui s’attache à satisfaire les attentes des clients, tout en insistant sur l’application de divers principes, systèmes et outils en vue d’améliorer de manière durable des indicateurs de performance clés. Elle repose sur des indicateurs fondés sur des données, lesquels indicateurs proviennent d’un algorithme, de l’apprentissage automatique ou de l’intelligence artificielle.1 Si cela semble simple de prime abord, sa mise en œuvre dans notre vie quotidienne est compliquée. Lorsque l’on demande aux gens de quoi il s’agit exactement, ils hésitent toujours. On entend souvent des réponses du type «Cela concerne la qualité des processus (fabriquer des pièces parfaites à tous les coups)» ou «Appliquer des outils de rationalisation pour éliminer le gaspillage». C’est un concept qu’il n’est pas facile de quantifier et qui est très difficile à expliquer en termes simples et pratiques à un opérateur de la production afin qu’il sache quoi faire pour atteindre et maintenir cette excellence opérationnelle.2

Définir l’excellence opérationnelle

On est en présence d’excellence opérationnelle lorsque chaque employé peut voir le flux de valeur pour le client et restaurer ce flux lorsqu’il se rompt. C’est aussi simple que ça. En d’autres termes, chaque employé sait que le produit passe du processus A au processus B dans une quantité donnée, à un moment donné et à un endroit donné; dans le cas contraire, cela signifie que quelque chose ne va pas. De plus, lorsque quelque chose se passe mal (et cela arrive forcément), l’employé sait quoi faire pour régler le problème, sans devoir consulter son supérieur, en référer à la direction ou organiser une réunion. Les collaborateurs dans les bureaux sont également concernés, puisqu’ils peuvent voir le flux d’une commande d’un client au travers de plusieurs processus commerciaux et restaurer ce flux lorsqu’il se rompt. Imaginez des commandes qui affluent (de leur arrivée à leur livraison, en passant par la fabrication) via un tuyau. A un endroit (au bureau ou à l’atelier de fabrication), le tuyau se bouche et le flux s’arrête. Les opérateurs sauraient quoi faire pour déboucher le tuyau et permettre au flux de reprendre sans que la direction doive intervenir. Les employés créent et maintiennent un flux rationalisé, tandis que la direction s’attache à développer les affaires.2

Exemples de bonnes pratiques à l’ILMAC LAUSANNE 2017

Cinq spécialistes de l’excellence opérationnelle (EO) dans le secteur de la production chimique et pharmaceutique partageront leurs expériences en matière de développement de processus et parleront de la manière dont l’EO a été mise en œuvre dans leur vie quotidienne et dont elle influence le flux de travail des opérateurs, des responsables de processus et des dirigeants.

1 https://en.wikipedia.org/wiki/Operational_excellence

2 http://www.industryweek.com/companies-amp-executives/operational-excellence-defined

Programme matin

Horaire Société Sujet Porte-parole
10.00 - 10.35
Syngenta CP Monthey SA Key Note Vortrag
«Excellence opérationnelle et gestion du changement»
M. Gérard Waridel, Operational Excellence Expert
10.35 - 10.55
ARLANXEO Switzerland S.A. «Integrated Business Planning (IBP) – A cross functional process to optimize performance across the end-to-end value chain in a business» M. Yasser Bin Sabir, Global IBP Director
10.55 - 11.15
Vifor Pharma «OE in a global pharma company» Mme Silvia Alvarez, OE Manager
11.15 - 11.35
Carbogen Amcis «Investigation & Reduction of “Human Errors” in API manufacturing» Carsten Wangnick, Head Quality Assurance
11.35 - 12:00
PerkinElmer «Enabling Operational Excellence for the Lab: The Role of Managed and Automated Services» M. Dr. rer. nat. Hellmuth Broda,
OneSource Enterprise Professional Services

Programme de l'après-midi

Horaire Société Sujet Porte-parole
13.20 - 14.00
MCH Beaulieu Lausanne SA

Conseiller d’Etat du Canton de Vaud
Inauguration officielle de ILMAC LAUSANNE Me Jean-Philippe Rochat, Président du Conseil d’administration
M. Philippe Leuba, Chef du Département de l’économie, de l’innovation et du sport
14.00 - 14.20
CRB Group Tendances technologiques pour le future – Procédés de purification en continu
M. Caneva, Process Engineer




14.20 - 14.40 Agilent Technologies

Petit mais costaud – innovations téchnologiques et applications pour Ultivo QQQ

Mme Cecile Pinto, Account Manager




14.40 - 15.00 Skan Protection pour le travail de substances CMR avec les postes de sécurité et les isolateurs de laboratoire M. Matthias Bittner, Business Development Manager Lab Services




15.00 - 15.20 Thermo Fisher Scientifc Les métabolites polaires - Un défi pour l’IC-MS? Mme Géraldine Larcher, Support Specialist, western part of Switzerland TEA/Chromatography Solution IC, LC and Sample Preparation




15.20 - 15.40 Vitaris Travailler en securité dans un flux lamminaire class II M. Xavier Calvo, Directeur de ventes Suisse




15.40 - 16.00 Swiss Integrative Center for Human Health Les nouveaux défis de la santé humaine: une approche intégrative Mme Dr. Marina Gonzalez Lazo, Materials Facility Specialist




16.00 - 16.20 Adsano Engineering Validation de stérilisations dans le secteur biotechnologique Mme Muriel Näf, Head of qualification / validation




16.20 - 16.40 Agilent Technologies Les derniers développements en LC-2D - comment les nouvelles technologies améliorent les séparations complexes en LC Mme Cecile Pinto, Account Manager
/-/media/ilmac/Lausanne/Images/Banner/live/desktop/Halfsize_banner_desktop.jpg?mh=4092&mw=4092
/-/media/ilmac/Lausanne/Images/Banner/live/mobile/Halfsize_banner_mobile.jpg?mh=4092&mw=4092